Issa – Welcome de Nantes

Issa est demandeur d’asile, accueilli dans le réseau Welcome de Nantes. Lors d’un diner avec mon mari, Marc, et moi-même, Issa, curieux de nos habitudes occidentales, évoque le trèfle à quatre feuilles, désireux de savoir d’où vient ce porte-bonheur. Marc lui raconte alors que, petit garçon, il avait l’habitude de chercher dans le jardin de son grand-père des trèfles à quatre feuilles mais que la chance n’était jamais au rendez-vous. Issa poursuit en nous disant que, lui par contre, lorsqu’il s’assoit dans l’herbe et promène son regard sur celle-ci sans forcément chercher ce porte-bonheur, trouve toujours des trèfles à quatre feuilles. Il ne se l’explique pas mais sait se montrer patient.

 

AdrienIssa_editspace

Le lendemain après-midi, Issa décide d’aller prendre l’air dans un parc à proximité de la maison.  Le soir venu, nous l’accueillons sur le pas de porte. Il nous tend ses mains grandes ouvertes : dans ses paumes reposent cinq trèfles à quatre feuilles. Il nous en offre deux et le précieux trophée est posé entre deux feuilles puis placé sous une pile de cinq volumes d’une encyclopédie Larousse.

En nous racontant son après-midi, Issa nous explique la curieuse rencontre faite après avoir trouvé ses trèfles Place Bouffay à Nantes : ayant été surpris par la grêle, Issa court s’abriter sous un porche. Un autre Africain vient le retrouver pour échanger quelques nouvelles, celui-ci ayant obtenu ses papiers et trouvé du travail. Une Peugeot bleu sombre de la police municipale passe devant les deux hommes. Elle freine, et recule après hésitation. Quatre policiers en uniforme se trouvent dedans et trois d’entre eux, de grande taille, descendent de la voiture et s’approchent des deux hommes. Issa se retrouve, adossé contre un mur, face aux trois hommes, debout avec ses trèfles à quatre feuilles dans la main. Le policier le plus proche lui demande ce qu’il tient dans sa main. « Ce sont des trèfles à quatre feuilles. » répond Issa. Les trois policiers éclatent de rire et l’un d’entre eux s’exclame : « Oh! Le Monsieur a trouvé des trèfles à quatre feuilles… on ne va pas lui gâcher sa soirée ». Sur ces paroles, ils remontent dans la voiture en souriant après avoir souhaité à Issa et son ami une bonne soirée. La voiture s’éloigne et Issa, fébrile et heureux de s’en être tiré à si bon compte, rentre à la maison pour offrir à Marc le trèfle à quatre feuilles que celui-ci ne parvenait pas à dénicher dans son enfance.

– Catherine et Marc Jacobs, une famille d’hébergement de Nantes

 

MarcIssaCatherine-edit

 

 

  i get you fr